Torchères AC

Torchères élevées avec flammes visibles. Peu de contrôle et maintenance nécessaire.

  • Flamme visible, torchères surélevées
  • Pré-aération avant combustion
  • Température de combustion contrôlée manuellement
  • Faible luminosité
  • La hauteur de flamme est contrôlable par l’operateur

Points forts

  • Débit standard : 250 a 10 000 Nm3/h
  • Pression du gaz : 150 mbar relatif (approximatif)
  • Température de combustion : 800 à 10 00oC
  • Temps de rétention : variable
  • Concentration de méthane minimum : 20%

Les torchères de type AC sont conçues pour un contrôle maximal de la combustion dans un bruleur surélevée. L’extrémité du bruleur est conçue de telle façon qu’une précombustion a lieu permettant une flamme courte et terne au lieu d’une longue flamme jaune typique des bruleurs par diffusion.

La température de combustion est contrôlée dans une fourchette de 800 à 1 000oC, dépendant de la concentration en méthane, du débit ainsi que des conditions atmosphériques.

L’allumage au démarrage est automatique et la ré-ignition automatique en cas d’extinction. La ré-ignition automatique peut être contrôlée par l’operateur.

L’installation peut servir de station de dilution et dispersion au vent au cas où les concentrations en méthane seraient temporairement trop faibles.

L’operateur peut ainsi préférer ne pas utiliser l’option de ré-ignition si les concentrations de méthane baissent et ainsi autoriser l’installation à passer d’une installation de brulage a une installation de dispersion. Cette option est particulièrement utile si les concentrations de méthane baissent mais que l’extraction du gaz doit être maintenue.

Bien que les conditions d’opération soient simples, l’installation ne permet pas d’atteindre la température de combustion nécessaire pour réduire les émissions aux niveaux réglementaires de certains pays développés.

Ce type de torchère ne permet pas de collecter et traiter les gaz résiduaires et le taux de dilution du gaz ne peut être garanti  car il dépend des conditions atmosphériques (vent).

Dans certaines conditions, une température de bruleur de 1 000oC peut être atteinte mais il est difficile de maintenir la flamme en cas de grand vent ou faible concentration en méthane. Il est également impossible d’obtenir des temps de résidence long dans le bruleur.

Ce paramètre doit être pris en compte au moment du choix du type de torchère. Des solutions alternatives comme les torchères SC range, MC range et RB range peuvent être étudiées.

Téléchargements de fiches techniques (en anglais):
Torchères AC



Retour page précédente